Bâtiments industriels de la Ferronnière



Languedoc-Roussillon - 11 - Bouisse

Mine de la Ferronnière
Bâtiments et ateliers de la mine de la Ferronnière

Etude archéologique du bâti

 

 

 

2013


La concession des mines de manganèse de la Ferronnière fut instituée le 16 juillet 1835 sur 495 ha répartis sur les communes de Bouisse, Valmigère et Arques. L’activité minière se poursuit de façon assez continue jusqu’en 1922.
Estimant que les vestiges de cette exploitation laissée à l’abandon présentaient des risques pour la sécurité publique, la DRIRE du Languedoc-Roussillon a décidé, en 1995, de faire réaliser des études pour la mise en sécurité du site en vue de l’abandon de la concession. Dans ce cadre, deux premières campagnes de recherches archéologiques avaient été menées sur le site en 2000 et 2003 sous la direction de Bruno Ancel (Service culturel de l’Argentière-la-Bessée – 05). Ces opérations avaient permis de dépouiller la documentation d’archive et de faire l’étude de l’ensemble des vestiges miniers conservés. Parmi ces vestiges, un groupe de bâtiments méritait encore d’être étudié plus précisément.
Une nouvelle campagne d’étude, effectuée en 2013 s’est attachée à réaliser l’étude d’archéologie du bâti de ces constructions avant leur destruction.
Bien que récents, les bâtiments de la mine n’en demeurent pas moins intéressants dans l’histoire de l’exploitation des ressources naturelles. Ces infrastructures abritaient en effet un atelier de lavage, de cassage et de tri du minerai, un laboratoire, un bureau, des locaux annexes et une maison d’habitation. Les textes ne mentionnent que sommairement ces installations et aucune description précise n’en avait jusqu’alors été faite.
Après la destruction des infrastructures de surface et la fermeture des entrées de la mine, le résultat des recherches archéologiques et les données d’archive constitueront les derniers témoignages du site industriel et du travail qui y fut accompli.


Marché privé pour le compte de :
M. Seban
92220 Neuilly

 

Surface étudiée : 9 500 m²

 

IKER
Archéologie  et Patrimoine

Pelosastrea

64 780 Saint-Martin-d'Arrossa

t. 05 59 37 93 56